Le monument de Grand-Fayt

le Monument aux Morts de Grand-Fayt dans l'Avesnois
Le monument aux morts de Grand-Fayt
(Source: collection privée)
le Monument aux Morts de Grand-Fayt dans l'Avesnois
Le monument aux morts de Grand-Fayt
(Source: collection privée)
le Monument aux Morts de Grand-Fayt dans l'Avesnois
Le monument aux morts de Grand-Fayt
(Source: collection privée)

Alfred et Isidore BASQUIN

Le sous-lieutenant Alfred Joseph Guillain BASQUIN est né à Maroilles le 24 janvier 1884, fils de Théodore BASQUIN et de Pulchérie GANTOIS. Membre du 2e Régiment de Hussards, il est décédé le 28 avril 1918 à Jumel (Somme) suite à des blessures de guerre. Son décès est transcrit à Grand-Fayt le 10 juin 1920.

Sa fiche matricule, disponible sous le numéro 2067 au bureau d'Avesnes, nous apprend qu'Alfred est un engagé volontaire depuis le 1er septembre 1902. Il est successivement brigadier (1903), maréchal des logis (1904), maréchal des logis chef (1913), adjudant (1914), adjudant chef (1915) et sous lieutenant (1917). Le 4 avril 1918, il est blessé à la machoire inférieur par une balle à Merville-au-Bois (somme), le jour où, toujours selon sa fiche matricule, il est porté disparu à la côte 114 sud de Rouviel (Somme). Son décès est constaté quelques jours plus tard, le 28 avil 1918.

Son frère, le 2e canonnier conducteur Isidore BASQUIN, est né à Grand-Fayt le 7 mai 1886. Membre du 30e Régiment d'Artillerie, il est tué à l'ennemi le 13 septembre 1915 à Sedd-ul-Bahr, presqu'île de Gallopoli (actuelle Turquie). Son décès est transcrit à Marly (Aisne) le 4 aout 1919.

Fort de Seddul-Bahr détruit par les tirs de la marine britannique
Fort de Seddul-Bahr, à l'entrée des Dardanelles,
détruit par les tirs de la marine britannique.
(source: http://histomil.com)

Léon BERNARD

Léon Clodulphe BERNARD est né le 8 aout 1885 à Saint-Hilaire (Nord), fils legitime de Clodulphe Ghislain BERNARD et de Joséphine BAILLE. Il est déclaré le lendemain par son père. Soldat de 2e classe au sein du 306e Régiment d'Infanterie, il est mort pour la France le 30 octobre 1914 à Vailly-sur-Aisne (Aisne) et son décès est transcrit le 20 juin 1921 à Grand-Fayt.

La trouéee de Vailly (Aisnes) pendant la Grande Guerre
La trouée de Vailly (Aisnes)
(source: Geneanet)

Ernest BOUCHER

Le caporal Ernest BOUCHER est né le 11 décembre 1895 à Grand-Fayt. Membre du 147e Régiment d'Infanterie, il est tué à l'ennemi au Bois de la Gruerie (Marne) le 5 décembre 1914. Son décès est retranscrit le 14 octobre 1919 à Grand-Fayt.

Valéry DROMART (parfois DROMARD)

Le livre d'or des Morts pour la France du ministère des Pensions nous apprend que le soldat Valéry DROMART est né à Grand-Fayt le 9 mars 1883. Membre du 84e Régiment d'Infanterie, il est mort pour la France le 7 mars 1919 à Brive (Corrèze).

Arthur HECQ

Le soldat Arthur HECQ est né à Grand-Fayt le 25 avril 1881, fils légitime d'Adolphe HECQ et Isoline LEUSIERE. Membre du 147e Régiment d'Infanterie, il est mort suite à ses blessures de guerre le 3 novembre 1915 à la Croix en Champagne (Marne). Son décès est transcrit le 22 mars 1920 à Grand-Fayt. Sa fiche matricule (n°1829, bureau d'Avesnes) précise qu'il est transféré au cimetière militaire de Saint-Jean-sur-Tourbe (Marne), tombe n°1241, le 15 novembre 1922.

Sepulture d'Arthur Hecq au cimetière militaire de Saint-Jean-sur-Tourbe
Tombe d'Arthur HECQ
cimetière militaire de Saint-Jean-sur-Tourbe (Marne)
(source: Geneanet)

Maurice HOCQUET

Le maréchal des logis Maurice HOCQUET est né le 22 novembre 1890 à Cartignies (Nord). Membre du 4e Régiment de Hussards, il est mort pour la France le 3 janvier 1915 à l'hôpital militaire de Verdun (Meuse) suite à ses blessures de guerre et cité à l'ordre des troupes du gouvernement: "Malgré un violent bombardement est resté à son poste d'observation afin de s'assurer d'où partaient les coups, a été mortellement blessé par un obus tombé sur le poste qu'il occupé."

Léon LEFEVRE

Pas d'informations pour le moment.

Paul MEUNIER

Le 2e classe Paul Henri MEUNIER est né le 23 octobre 1883 à Grand-Fayt. Membre du 25e Bataillon de Chasseurs, il est tué à l'ennemi le 26 avril 1915 à la tranchée de Calonne (Meuse). Dans "Ceux de 14", Maurice Genevoix, mobilisé lors de la Première Guerre mondiale, fait la description suivante des combats qui s'y sont déroulés en février 1915 : "Les obus sont plus lourds, le tremblement du sol, les nuages s'évaporent en brune fine sur des fumées noires et fauves, les sifflements et l'air giflent nos tympans, toutes les mottes, tous les débris informes remontent au bourdonnement d'éclats". Le jugement concernant le décès de Paul Henri est rendu le 1 octobre 1920 au tribunal d'Avesnes (Nord) et transcrit à Grand-Fayt le 2 novembre 1920.

Calixte MEURANT

Le soldat de 2e classe Calixte MEURANT est né le 6 mars 1873 à Grand-Fayt. Membre du 284e Régiment d'Infanterie, il est mort pour la France le 29 janvier 1917 à l'hôpital maritime de Toulon (Var) suite à des maladies (paludisme et dysenterie) contractées pendant le service.

Alfred PONCHAUX

Le soldat Alfred PONCHAUX est né le 14 janvier 1889 à Grand-Fayt. Membre du 147e Régiment d'Infanterie, il est mort pour la France le 5 janvier 1915 pendant les combats du Bois de la Gruerie (Marne). Son décès est transcrit à Grand-Fayt le 9 aout 1920.

PREVOST Victor

Pas d'informations pour le moment.

PRISSETTE Albin

Le caporal Albin Louis PRISSETTE est né le 18 janvier 1886 à Grand-Fayt. Membre du 401e Régiment d'Infanterie, il est tué à l'ennemi le 21 octobre 1916 à Douaumont-Vaux (Meuse). Son décès est transcrit le 7 juilet 1921 à Grand-Fayt suite au jugement du 11 juin 1921 à Avesnes (Nord).

WITTRANT Edmond

Le 2e classe Edmond Joseph WITTRANT est né à Grand-Fayt le 19 aout 1885, fils d'Emile Jean Baptiste WITTRANT et de Marie DELLEAUX. Membre du 306e Régiment d'Infanterie, il est tué à l'ennemi le 31 octobre 1914 à Vailly (Aisne). Son décès est transcrit le 3 juillet 1920 à Fesmy (Aisne) suite à un jugement rendu le 6 mai 1920 à Vervins (Aisne).

WITTRANT Maurice

Maurice Didier Isidore Elie WITTRANT est né à Grand-Fayt le 31 juillet 1894, fils de Didier Joseph WITTRANT et Nelly DENIS. Il s'engage pour trois ans le 10 avril 1914 à la mairie d'Avesnes. Il arrive au 127e Régiment d'Infanterie le 10 avril 1914 en tant que soldat de 2e classe. Caporal depuis le 15 décembre 1915, il est mort pour la France le 25 septembre 1916 dans le secteur de Frégicourt (Somme), sa fiche de mort pour la France précise qu'il serait mort à 500 mètres environ au nord de la ferme Le Priez, près de Le Forest.

Victimes civiles

  • MALBAUX Henri
  • BOURGE Hector