Les morts pour la France à Capelle-sur-Ecaillon

Voici la liste des morts pour la France et des victimes civiles de Capelle-sur-Ecaillon (Nord) pendant la Grande Guerre. Je mettrai cette page à jour en fonction de mes découvertes. N'hésitez pas à me faire part de vos remarques ou à signaler les éventuelles erreurs en me laissant un petit message.

Le monument aux morts pour la France de Capelle-sur-Ecaillon
Le monument de Capelle-sur-Ecaillon
(Source: Photo privée)

Léon Paul BASUYAU

Soldat au 127e Régiment d'Infanterie, Léon Paul BASUYAU est né à Capelle-sur-Ecaillon (Nord) le 20 avril 1889. Il est tué à l'ennemi à Menil-les-Hurlus (Marne) le 19 février 1915. Son nom figure sur le monument aux morts et dans le livre d'or de la commune.

Plan de l'avancée de l'armée française dans la région de Perthes-les-Hurlus daté du 15 février 1915
Plan de l'avancée de l'armée française dans la région de Perthes-les-Hurlus le 15 février 1915
d'après le carnet de guerre d'Albert Labbé
(Source: Wikipedia Commons)

Edouard Gaston DECOSTER

Edouard est né à Saint-Pol-sur-Mer (Nord) le 11 octobre 1889. Soldat au 110e d'Infanterie, il est décédé des suites de ses blessures de guerre à l'hôpital complémentaire n°42 d'Orléans (Loiret) le 21 décembre 1914. Son nom figure sur le monument aux morts de la commune mais il est indiqué comme radié du livre d'or. L'hôpital complémentaire n°42 était situé au lycée de garçons. Il a fonctionné d'aout 1914 à juillet 1917 et comportait 160 lits.

L'Hôpital Complémentaire n°42 au Lycée de garçons d'Orléans pendant la Grande Guerre
Le Lycée de garçons
où s'installe l'Hôpital Complémentaire n°42
(Source: Archives Municipales d'Orléans)

Joseph VANESSE

Mini-bio à venir.

Victimes civiles


Sources et bibliographie