Augustin HANZE

Augustin HANZE est né Cousolre (Nord) le 6 février 1886, fils légitime de Désiré HANZE et Laure DELENS. Selon le recensement de 1906, il est serrurier et vit Route Nationale à Cousolre en compagnie de ses parents et de sa sœur Germaine (née en 1891). Le 5 mars 1910, il épouse à Valenciennes Berthe DUSART, la cousine germaine d'Henri Gustave FONTAINE (mon arrière-arrière-grand-père).

Arbre généalogique simplifié de la famille HANZE
Arbre simplifié de la famille HANZE
(cliquez pour agrandir)

Rappelé à l'activité par le décret de Mobilisation Générale du 1er août 1914, il arrive au 364e Régiment d'Infanterie le 2 août. Augustin est blessé le 6 avril 1915 au combat de la côte 233 à Marchéville, il est décédé le 9 avril 1915 des suites de ses blessures à l'hôpital temporaire n°5 de Verdun. Son nom figure sur le Monument aux Morts de Cousolre (où il était né) et sur les plaques commémoratives du square de l'Armistice à Carcassonne (où il était serrurier).

Fiche de mort pour la France d'Augustin HANZE
Augustin, mort pour la France.
(source: Mémoire des Hommes)
Inauguration du monument de Cousolre le 29 juillet 1923
Inauguration du monument de Cousolre
(Le 29 juillet 1923)

Le 23 mars 1920, Berthe se remarie avec Louis Henri François TIBURCE, un préposé aux douanes né à Marly (Nord) le 20 août 1889. Pour la petite histoire, Louis PERGAUD (1882-1915), prix Goncourt et auteur de "La Guerre des Boutons" (publié en 1912) a disparu durant la même bataille, dans la nuit du 7 au 8 avril 1915.

Liste des domiciles d'Auguste
Dates Adresses
11 avril 1906 Route Nationale
à Cousolre (Nord)
20 janvier 1910 10 rue du Pont-Neuf
à Valenciennes (Nord)
2 octobre 1910 119 rue de Lille
à Valenciennes (Nord)
15 novembre 1912 rue de Maubeuge
à Cousolre (Nord)

Sources et bibliographie