Alphonse FROIDUROT

Alphonse FROIDUROT voit le jour le 19 juillet 1869 dans la maison de ses parents située Rue de Montmuzard à Dijon (Côte-d'Or), fils légitime de Claude FROIDUROT et Alix MAURICE. Le 6 décmebre 1888, il épouse Marie Barbe GIRARDOT à Semur-en-Auxois (Côte-d'Or) où le couple par s'installer et où naît le petit Alfred, qui sera un des nombreux héros anonymes de la Seconde Guerre Mondiale, le 29 janvier 1898.

Extrait de la fiche matricule d'Alphonse FROIDUROT
Acte de naissance d'Alphonse FROIDUROT
(Source: Archives Départementales de la Côte-d'Or)

Matricule n°327 au bureau Dijon, il est rappelé à l'activité par la mobilisation générale du 2 août 1914, rejoint comme la plupart des hommes de sa génération, la "Territoriale" et est affecté dès le début du mois d'août à la garde des voies des communications. Il est renvoyé dans ses foyers le 28 janvier 1915, sans doute à cause de son âge, mais rien n'est sûr dans l'état actuel de mes recherches. Quelques mois plus tard, le 2 juillet 1915 à Dijon, son fils Alfred a tout juste 17 ans quand il s'engage comme volontaire pour la durée de la guerre au 17e Régiment de Dragons.

Extrait de la fiche matricule d'Alphonse FROIDUROT
Extrait de sa fiche matricule
(Source: Archives Départementales de la Côte-d'Or)

A suivre...

Sources et bibliographie