Raphaël Joseph BOTTIAU

Raphaël Joseph BOTTIAU est né le 26 janvier 1880 à Quarouble, fils légitime de Antoine Joseph BOTTIAU et de Léopoldine Augustine JOLY (elle-même fille de mon sosa n°80 et de sa 2e épouse). Raphaël épouse en premières noces Eugénie BRUNEAUX. Dans l'état actuel de mes recherches, le couple a trois enfants : Louis né en 1903 à Férin (Nord), Alfred né en 1906 à Valenciennes (Nord) et Adéla née en 1908 à Férin (Nord).

Liste des domiciles de Raphaël Joseph BOTTIAU
Date Adresse
26 janvier 1880 Quarouble (Nord)
1906 Rue de Lille
à Valenciennes (Nord)
18 septembre 1907 "Pelissier chez Rivière"
à Albi (Tarn)
26 janvier 1908 Rue du Marais
à Férin (Nord)
10 février 1908 Férin (Nord)
25 mai 1908 Bouligny (Meuse)
29 décembre 1909 9 rue de Flandre
à Tunis (Tunisie)1
13 février 1910 Onnaing (Nord)
19 juillet 1924 Quarouble (Nord)
19 mars 1926 Rue du moulin
à Quarouble (Nord)

Après avoir épousé en premières noces Eugénie BRUNEAUX, Raphaël s'était uni en secondes noces à Dhany BOUTEILLE (1880-1927), ménagère et fille légitime de Nicolas BOUTEILLE et de Françoise MOLTEL, le 19 juillet 1924 à Quarouble (Nord).

Raphaël arrive au 15e Régiment d'Artillerie de Campagne le 11 août 1914. Libéré provisoirement le 19 août 1914, il est fait prisonnier le 24 août à Quarouble et interné derrière les lignes. Raphaël est envoyé en congés illimités le 12 février 1919 par le dépôt démobilisateur du 15e Régiment d'Artillerie et se retire à Quarouble, où il décède le 19 mars 1926 à son domicile de la Rue du Moulin.

Acte de décès de Raphaël BOTTIAU issu des AD du Nord
Acte de décès de Raphaël BOTTIAU
(Source: Archives Départementales du Nord)

1Selon DBL, de Twitter, il s'agit de l'actuelle rue Farès El Khoumi, parallèle à l'avenue de la République, qui longe le port.

Sources et bibliographie