Le camp de Zerbst

Mise en garde: Certaines photographies portent la mention "source allemande", cela signifie qu'elles sont issues d'ouvrages ou d'archives allemandes et qu'elles ne sont donc pas très objectives.

Ce camp était situé à Zerbst, une ville d'Allemagne située dans le land actuel de Saxe-Anhalt.

Le 28 juin 1917, les membres du comité de secours "Franco-Belge" sont incarcérés pendant 106 jours à la prison de Gommen. Ils sont accusés d'avoir transmis un document de la Kommandantur à la France. Le 11 octobre 1917, ils sont envoyés au camp de Alten-Grabow. Parmi les 106 coupables désignés par les allemands figure deux belges: le premier maréchal des logis de gendarmerie COGNIAUX et le caporal LESQUOIS, originaire de Sommethonne-les-Virton.

Vue du camp de prisonniers de Zerbst pendant la Grande Guerre
Vue du camp de Zerbst
(source allemande)
Une cérémonie au camp de prisonnier de Zerbst pendant la Première Guerre Mondiale
Une cérémonie au camp de Zerbst
(carte postale)

Les 200 belges présents dans le camp de Zerbst ont été rapatriés via Enschede (Pays-Bas) le 7 janvier 1919.

Dernière modification effectuée le 27/06/2017