<

Le camp de prisonniers de Meyenburg

Lucien THEAUD est membre du 70e R.I. Il est fait prisonnier à Lille, où il se trouve, car il est atteint de dysentrie. Après un séjour de 2 mois dans un hôpital de Lille, il est transféré au camp de Limburg, puis au camp de représailles de Celle avant d'entre envoyé au camp de Meyenburg, dans le Brandebourg, en Allemagne où il travaille à l'asséchement des marais. Il décrit les installations de Meyenburg comme très rudimentaires: baraques trop petites, des soldats qui mangent sur leurs paillasses de la nourriture très mauvaise et des hommes qui s'évanouissent pendant la punition "au poteau".

Source

Dernière modification effectuée le 18/06/2018