Le camp de prisonniers de Lamsdorf

Le camp de Lamsdorf, aujourd'hui Łambinowice en Pologne, était à l'origine un terrain d’exercices militaires aménagé en 1864 qui fut reconverti pendant la guerre entre la Prusse et la France (1870-1871) pour 3 000 prisonniers de guerre français. Pendant la Grande Guerre, un camp de prisonniers de guerre y a été installé pour 90 000 soldats de l’Entente. Il n’en subsiste qu’un cimetière de plus de 6 300 tombes.

Monument à la mémoire des prisonniers serbes du camp de prisonniers de Lamsdorf
Monument à la mémoire des prisonniers serbes
(Source : Wikipédia Commons/Jacques L.)
Monument à la mémoire des soldats des troupes coloniales britanniques du camp de prisonniers de Lamsdorf
Monument à la mémoire des soldats des troupes coloniales britanniques
(Source : Wikipédia Commons/Jacques L.)

Quelques semaines avant la fin de la Grande Guerre, en octobre 1918, la circulaire n°34 du Bureau de Secours au Prisonniers de Guerre de Berne annonce que les prisonniers de guerre français de l'armée d'orient capturés en Macédoine seront affectés au camp de Lamsdorf où sont déjà installés 200 français.

Sources et bibliographie